De quelle manière replacer le câble de passage de vitesse de la Peugeot Partner 2 ?

La changement du câble de passage de vitesse n’est pas une tâche compliquée, vous n’aurez qu’à appliquer la bonne technique et à bien distinguer les pièces avant de débuter l’action. Néanmoins, on peut s’interroger comment remplace-t-on le câble de passage de vitesse d’une Peugeot Partner 2 ? A partir de ces quelques lignes, nous allons essayer autant que possible de vous éclaircir afin que vous soyez capable de le faire par vous-même sans que vous n’ayez besoin d’un expert pour vous le remettre à neuf.

Consulter la liste de toutes les pannes sur la Peugeot Partner 2

boite de vitesse

Quelle est la bonne méthode pour changer le câble de vitesse sur une Peugeot Partner 2 ?

S’il arrivait que vous tombez sur un problème d’embrayage, c’est-à-dire que tout à coup, vous ne pouvez plus changer de vitesses sur votre automobile, il est crucial d’apporter quelques petits changements au niveau des sélecteurs de vitesse qui se trouve sous la tôle.

Cette dernière doit être enlevée. Par la suite, il est obligé de déconnecter les câbles. Pour y parvenir, il faut juste enlever les petites biellettes, il y’ en a une qui est moins accessible que l’autre. Alors, vous n’avez plus qu’à tirer davantage sans pour autant l’endommager. C’est un jeu d’enfant de repérer les trois biellettes. Il faut juste positionner votre main sur la partie inférieure du moteur. D’un autre côté, il est sage d’utiliser un levier, pour la seule et bonne raison qu’avec ce dernier, il est facile de retirer les biellettes une après l’autre.

Dans la mesure où le sommet de la biellette est plus grand que d’habitude, il est tout à fait logique de se servir d’une clé mixte de 17 pouvant jouer la fonction du levier. Ensuite, il faut la mettre par-dessous la pièce et tourner de manière appuyée jusqu’à ce qu’elle soit totalement retirée, vous n’aurez qu’à la décrocher juste après. Par rapport à la seconde biellette, il est conseillé de :

  • Mettre la clé numéro 13 au niveau de la deuxième biellette ;
  • Réaliser une rotation jusqu’au retrait de la biellette.

Quant à la dernière biellette, il faut savoir qu’elle a une taille différente et qu’elle se localise à un niveau un peu plus haut que les autres. L’approche reste la même, il faut positionner encore une fois la clé numéro 17 sur la partie la plus haute de cette dernière et la faire tourner jusqu’à ce que la biellette soit ôtée.
Après, vous n’aurez qu’à comparer les anciennes et les biellettes neuves, pour ne pas vous tromper quant au remplacement des pièces.

Comment remettre les nouvelles biellettes de boite de vitesse sur la Peugeot Partner 2 ?

Bien évidemment, la 3ème biellette qui possède une tête plus importante que les autres biellettes est facilement détectable, vous allez donc commencer par remettre la dernière biellette. Toutefois, il est fortement conseillé de bien nettoyer l’endroit où vous allez la loger. A partir du moment où l’opération est terminée, vous allez appliquer un peu de graisse pour que la pièce ne sèche au fil des années. Il n’y a plus facile que de remettre la biellette, il suffit juste de forcer un peu l’emboîtement de la tête de biellette au-dessus du support.

Concernant la seconde biellette, il faut entamer les même étapes mais il ne faut pas vous tromper sur les côtés. La tête de la seconde biellette doit être positionnée à côté du levier de vitesse. Par conséquent, il ne vous reste qu’à placer la dernière biellette, vous allez bien sûr faire la même réparation.

Quelle est la phase suivante ?

Après avoir changé la tringlerie de la boite à vitesse de la Peugeot Partner 2, vous allez allumer votre véhicule dans l’objectif de savoir si tout marche bien, passez toutes les vitesses afin que vous puissiez être sûr de leurs bons fonctionnements avant de conduire à nouveau.

Dès que vous poussez vers l’avant, assurez-vous qu’il n’y a aucun blocage dans le levier, si vous forcez et vous voyez que cela fonctionne avec plus d’effort, c’est que l’élément est encore nouveau, le levier se débloquera petit à petit.

Il y a une méthode pour éviter de forcer quoi que ce soit, vous commencez à enclencher très délicatement jusqu’à ce que le levier se débloque. Après plusieurs passages, les éléments qui se frottaient et qui ont justement causé le blocage arrêteront de résister. Il en est de même concernant la marche arrière. Il faut juste y aller d’une façon délicate quand vous la passez.