Comment changer le démarreur d’une Alfa Romeo 156 ?

La Alfa Romeo 156 est un exceptionnel joyau de l’automobile, idéal pour profiter des journées en famille, à la mer, en métropole, que vous soyez seul ou entre collègues. La Alfa Romeo 156 est une automobile puissante. Cela dit, dans le cas où vous planifiez de réaliser des travaux sur le démarreur de Alfa Romeo 156 et que vous êtes prêt à le faire vous-même, sans aucune intervention de la part d’un spécialiste en la matière, inutile de s’affoler, cet article est fait spécifiquement pour vous faciliter la tâche. En quelques mots, on vous apporte notre soutien pour terminer votre réparation simplement, même si vous n’êtes pas doué en mécanique.

Consulter la liste de toutes les pannes sur Alfa Romeo 156

démarreur de voiture

Pour quelle raison remplacer un démarreur de Alfa Romeo 156 ?

Bien avant de passer aux étapes de remplacement du démarreur, il convient parfois de connaitre de quelle panne il s’agit. Le premier constat à faire, c’est la situation du démarreur, c’est lui qui est en charge de tout ce qui concerne l’alimentation de votre moteur de Alfa Romeo 156. Le démarreur est conçu sur la base de trois parties très importantes que vous pouvez garder en tête :

  • Un moteur ravitaillé par la batterie
  • Un solénoïde dont le but est de mettre en contact la motorisation et la clef
  • Un lanceur qui met en marche le volant

Au cas où tous les accessoires tels que les phares et la radio fonctionnent normalement, alors que la Alfa Romeo 156 ne peut pas démarrer (le démarreur étant connu pour être synchronisé avec le HS), cela indique que le démarreur doit être réparé ou bien substitué par un autre. Les modèles diffèrent. Malgré cela, au cas où la voiture est bloquée au niveau HS, elle ne peut pas être réallumer, ce qui est particulièrement énervant. Avec la mécanique, cela s’appelle une panne moteur, et le plus souvent, les pannes de moteur doivent être solutionnées dans les plus brefs délais dans le but d’éviter qu’elles ne heurtent d’autres pièces de votre automobile. Donc, il est préférable d’activer le bouton de check moteur et de prendre les services d’un spécialiste en mécanique, dès lors qu’unproblème, que vous n’avez jamais vue auparavant, est constaté sur votre Alfa Romeo 156.

Bon à savoir pour réparer votre démarreur de Alfa Romeo 156

Il faut savoir que le démarreur fait partie intégrante de la machine qui fait marcher l’intégralité du système, sa perte peut être très fâcheuse. C’est toujours une bonne astuce de vérifier le démarreur pendant l’inspection afin d’éliminer des dépenses élevées, et surtout en trop. D’un autre côté, plutôt que de faire remplacer le démarreur dans l’immédiat, il est pratique d’effectuer les opérations par plusieurs techniciens dans l’optique de déterminer la bonne cause. En règle générale, il est possible de gérer cette panne vous-même, mais faire venir un spécialiste peut vous éviter des soucis, mais la décision vous revient.

Le remplacement d’un démarreur peut prendre environ plus de 2 heures, mais vous avez la possibilité de le réaliser chez un garagiste de votre choix, sur votre plateforme en vous identifiant simplement pour une estimation gratuite pour le démarreur de remplacement de Alfa Romeo 156. Par ailleurs, nous vous recommandons d’utiliser une application de comparaison de prix, pour trouver un spécialiste ayant une bonne réputation, mais aussi une bonne maitrise dans votre région, qui n’exige pas des montants trop élevés avec de simples paramétrages.

Astuces pour remplacer votre démarreur de Alfa Romeo 156

Avant de changer le démarreur de la Alfa Romeo 156, mettez-vous d’abord systématiquement sur le dos avec assez d’espace pour votre partie du corps, après déployez le capot de la Alfa Romeo 156, et déplacez la batterie pour que vous puissiez détacher les durites de grandes tailles. Cela fait, vous aurez l’occasion de mieux observer votre voiture de l’intérieur. Vous devriez , à partir de là, pouvoir vérifier via une lampe de poche, la lampe frontale est, de ce fait, plus visible et vous pouvez observer les parties de la voiture. Dévisser et retirer par la suite la bride qui encercle le gros silencieux, et évite au démarreur d’aller dans tous les sens. En option, le démarreur peut être enlevé et remplacé, si jugé par un professionnel agrée, qu’il doit l’être.

Dans l’hypothèse où vous avez posé votre nouvelle pièce, vous pouvez agir dans le sens inverse dans le but de fixer ces éléments dans leur emplacement d’origine. Refixez convenablement le démarreur et tentez de ne rien laisser traîner, immobilisez correctement vos éléments. La dernière suggestion à fournir est d’appeler un spécialiste. Encore une fois, c’est essentiel, pour la seule et bonne raison que beaucoup de véhicules sont gâchés par le travail de novices. Pour conclure, dans la mesure où vous tenez à votre Alfa Romeo 156, confiez les opérations électriques entre les mains d’un agent certifié.