Quels sont les problèmes d’injection de la Chevrolet Captiva ?

Il y a maintenant des années que les fabriquants d’automobiles ont décidé d’évincer le carburateur par des injecteurs. Même si comme premier sentiment, cette alternative parait sans grand intérêt, cet injecteur représente un avantage considérable vu qu’il permet de réduire la quantité nécessaire de combustible, tout en améliorant le rendement de votre automobile. Néanmoins, un problème avec ces injecteurs pourrait vous coûter une facture assez lourde.
Si vous détenez une Chevrolet Captiva et que vous demandez à en apprendre plus, lisez la totalité de cette chronique pour tout apprendre sur les défauts d’injecteurs de la Chevrolet Captiva.

Consulter la liste de toutes les pannes sur Chevrolet Captiva

Panne injecteurs voiture

Les apports d’un injecteur pour une automobile

De part les avancées technologiques, la plupart des automobiles ont été élaborées avec un moteur moderne. Sur ce dernier, les injecteurs seront visibles au début de chaque cylindre, ou bien proche de la tubulure d’admission. Ceux-ci ont un degré d’importance essentiel dans le fonctionnement de la voiture, car ils assurent le transfert de la dose de carburant obligatoire pendant chaque combustion à l’intérieur des cylindres du moteur. Ces injecteurs permettent aussi d’éviter de consommer inutilement du combustible et permettent de ralentir sa consommation.
Enfin, ils assurent une pression de diffusion du combustible beaucoup plus efficace. Ainsi, avec l’air, le mélange est bonifié et le moteur devient plus efficace.

Mon injecteur est obturé, quelles actions mener pour remédier à ce souci ?

Il est nécessaire de préciser que les injecteurs sont gratifiés de tubulures très fines. Celles-ci peuvent se retrouver bouchées par de fins dépôts qui sont dus à la qualité du combustible ou bien dus aux itinéraires. En conséquence, le jet des injecteurs canalisant du combustible devient faible, la pression se circonscrit et la composition de l’air et du carburant ne reste plus cohérente. Afin de s’abstenir de ce type de désagrément, voici les bonnes pratiques que nous vous proposons :

  • Faites chauffer votre automobile avant de débuter la conduite, roulez sans trop forcer jusqu’au moment où le moteur atteint la température convenable ;
  • Si votre automobile est un diesel, assurez-vous de posséder toujours dans votre réservoir un fond relativement rempli de carburant ;
  • Ponctuellement, purgez le filtre à carburant ;
  • Si votre véhicule possède un turbo, vous pouvez conserver la voiture en route, sans mettre de vitesse, 2 à 3 minutes, sinon il est plus conseillé de rouler doucement. ;
  • Utilisez des additifs véhicule pour anticiper l’encrassement des injecteurs.

Dernier conseil, il est également conseillé de rouler sur des routes à accès réglementé type 2 fois 2 voies quand cela semble possible. Selon votre vitesse, le régime du moteur va croître, ce qui a pour conséquence de décrasser les injecteurs si des dépots sont présents dans cette zone.

Quels sont les différents problèmes liés aux injecteurs sur la Chevrolet Captiva et comment les identifier ?

Un nombre conséquent d’utilisateurs de la Chevrolet Captiva rencontrent des problèmes d’injecteurs communs et qui se reproduisent régulièrement. Entre le voyant qui s’allume lors du préchauffage, ainsi que la fumée qui apparaît lors de l’accélération, la Chevrolet Captiva présente les signaux avant-coureur d’une panne d’injecteur. Néanmoins, il ne faut surtout pas délaisser le fait que ces manifestations peuvent également signifier un problème en lien avec la pompe à injection.
Si vous voulez différencier une panne liée aux injecteurs de votre voiture, vous devez rester attentif au son du véhicule. Il est fort probable que vous noteriez plusieurs nouveaux symptômes. A commencer par le démarrage, cette opération deviendra plus difficile qu’auparavant. Si vous arrivez à le faire et à lancer votre voiture normalement, il est plausible qu’un déséquilibre lors du ralentissement atteigne le régime moteur.
Au quotidien, vous pourrez également noter une déperdition des performances même en insistant sur l’accélérateur.

Ci-après, vous pouvez vous renseigner sur tous les symptômes d’injecteur HS :

  • Une décrue élevée des performances notamment lors de l’accélération ;
  • Votre automobile provoque des chocs surtout en accélérant ;
  • Le moteur est en fonctionnement, cependant, vous n’arrivez pas à avancer
  • Une fumée noirâtre se développe sur l’arrière du véhicule ;
  • Le carburant glane une odeur importante et persistante.

Si vous êtes confronté à l’un ou plusieurs de ces problèmes avec votre Chevrolet Captiva, la meilleure solution serait de solliciter de l’aide auprès d’un mécanicien ou le rencontrer directement. Un technicien est apte à détecter le souci en question, et ainsi réaliser la réparation. Ne vous expérimentez surtout pas à tenter de réparer votre automobile si vous ne disposez pas pas de compétences en mécanique, au risque d’endommager encore plus cette dernière.

Vous recherchez un flacons de produit adaptés à votre véhicule pour Chevrolet Captiva ? Réservez le meilleur additif du marché dès à présent :

Promo
FACOM 006026 Décalaminage Moteur Intégral Essence, décrassant moteur-CURATIF-1L
  • additif curatif pour le décalaminage des moteurs essence. nettoie efficacement et sans démontage les principaux organes mécaniques du moteur : vanne egr, turbo, catalyseur et boitier papillon
Promo
FACOM 6025 Décalaminage Moteur Intégral Diesel
  • Additif curatif pour le décalaminage des moteurs diesel. Nettoie efficacement et sans démontage les principaux organes du moteur : soupapes, chambres de combustions, vanne EGR, turbo, catalyseur et filtre à particules (FAP).